La stigmatophilie

La stigmatophilie est une paraphilie dans laquelle le sujet éprouve une excitation sexuelle pour les modifications du corps de son partenaire, telles les body piercings, les scarifications et les tatouages. Cela peut aller jusqu’à une forte attirance pour les mutilations. On parlera alors d’apotemnophilie. Cette attirance fait partie aussi des fétichismes.

Pour les personnes atteintes de stigmatophilie, il suffit d'avoir un art corporel pour que quelqu'un puisse les attirer. Mais cela ne veut pas dire qu'ils ont envie de toucher chaque centimètre de peau tatouée de la personne ou d'embrasser leurs oreilles percées. Cela signifie simplement qu'ils se sentent attirés par la personne. Certaines personnes ne sont attirées que par les tatouages ou les piercings, pas les deux. Quand il s'agit de personnes sans tatouages ni piercings, elles se sentent indifférentes et sans éveil.

De nombreux experts considèrent la stigmatophilie comme un type de paraphilie. Une paraphilie est un modèle de comportement sexuel où la source du plaisir est une chose, une situation, une activité ou un individu inhabituel. Pour l'excitation sexuelle, les personnes atteintes de paraphilies ont besoin de contextes et d'éléments très spécifiques. Certains psychologues pensent que la souffrance qu'implique un tatouage ou un piercing est ce qui attire les personnes atteintes de stigmatophilie. En d'autres termes, la douleur des autres incite les stigmatophiles à faire preuve d'empathie avec eux… et plus encore.

D'autres experts pensent que la stigmatophilie est similaire à l'excitation que certaines personnes ressentent avec les pieds, les chaussures, la lingerie, les masques, les grandes hanches ou les lèvres pleines. Ainsi, ils l'appellent un fétiche. Cette perspective ne considère pas les tatouages et les piercings comme nécessaires pour que l'individu ressent une attirance sexuelle. Ils peuvent avoir des relations complètement satisfaisantes lorsque l'art corporel n'est pas présent. Mais quand c'est le cas, cela maximise radicalement leur plaisir.